10 choses à savoir sur Frida Kahlo, artiste peintre et symbole mexicain

Née le 6 juillet 1907 à Mexico City, Magdalena Carmen Frieda Kahlo Calderòn est une artiste-peintre qui a marqué l’histoire de l’art moderne du monde entier pour ses peintures et représente un symbole mexicain de liberté d’expression et de féminisme. Retour sur les 10 choses que vous devez absolument savoir sur Frida Kahlo.


Son oeuvre est le miroir de son histoire


Les peintures de Frida Kahlo sont souvent décrites comme surréalistes mais elle a toujours rétorqué “je n’ai jamais peint mes rêves, mais ma réalité”. En effet, Frida Kahlo s’est grandement inspirée de sa souffrance :

  • à 6 ans, elle contracte la poliomyélite (maladie infectieuse grave) qui handicape sa jambe à vie

  • à 18 ans, elle survit à un grave accident d’autobus qui lui causera de multiples fractures sévères dont sa colonne vertébrale

  • à 45 ans, elle se fait amputer une jambe à cause de la gangrène

  • a la veille de ses 47 ans, elle décède, emportée par une embolie pulmonaire

Frida Kahlo commence à peindre après son accident de la route et traduit ses souffrances physiques et morales sur ses toiles à travers de nombreux auto-portraits. Son œuvre est mondialement connue pour la douleur qu’elle transmet à travers son pinceau dont voici quelques exemples.


Elle est la femme du célèbre Diego Rivera



Pendant ses études à la Escuela , Frida Kahlo rencontre Diego Rivera, un célèbre peintre de 21 ans son aîné. Très connu pour ses peintures murales, Diego Rivera épouse Frida Kahlo en 1929 dans la maison familiale de son épouse à Coyoacan, quartier colonial de la ville de Mexico.

Leur histoire sera semée d’embûches : adultaire, avortement, divorce puis re-mariage, Frida Kahlo et Diego Rivera mèneront une vie sentimentale tumultueuse, ce qui lui vaudra beaucoup de souffrance mais aussi beaucoup d’inspiration artistique.

Ils sont aujourd’hui un des couples les plus emblématiques de la culture d’Amérique Latine.


Carl Van Vechten photograph collection (Library of Congress), reproduction number LC-USZ62-42516 DLC (b&w film copy neg.).


Sa maison est devenue un musée


La maison familiale de Frida Kahlo appelée la Casa Azul (traduction : la maison bleue), est aussi célèbre que l’artiste : située dans le quartier colonial de Coyoacan à Mexico City, la maison et son magnifique jardin se visitent depuis 1958, soit 4 ans après le décès de Frida Kahlo. La Casa Azul représente aujourd’hui un des sites les plus visités du Mexique et la couleur de sa maison est devenue une référence célèbre connue sous le nom du “bleu frida”.


Photo issue de l'article de Paris Secret


Frida Kahlo a été exposée à New York


En 1938, la galerie d’art Julien Levy, située à New York, dédie une exposition exclusivement aux peintures de Frida Kahlo où elle y vendra la moitié de ses œuvres exposées. En tant que femme, mexicaine et artiste, c’est un symbole fort d’indépendance pour elle qui déclare alors : “je serais libre de voyager et faire ce que je veux sans pour autant demander de l’argent à Diego”.


Son portrait est imprimé sur les billets de 500 pesos mexicain


En 2010, le Mexique lance un nouveau billet de banque de 500 pesos (environ 30 euros) à l'effigie du couple d'artistes : les portraits de Frida Kahlo et de Diego Rivera apparaissent sur chaque face respective du billet. C’est un symbole fort qui véhicule les valeurs artistiques et engagées des deux peintres au nom du peuple mexicain.


Elle est un symbole du mexique pour le féminisme


Au delà de sa peinture, Frida Kahlo est aussi connue pour son engagement auprès de la cause féministe au Mexique. Dans un pays catholique, où la population est encore très machiste au début du siècle dernier, Frida s’engage pour la cause des femmes. Elle provoque par son art et son attitude : elle s’enivre, s’habille comme un homme, séduit aussi les femmes (on lui connaît des liaisons bisexuelles) etc. L’artiste se décrivait comme “la fille de la révolution” et luttait pour porter la voix des “masses silencieuses et soumises” ce qui lui vaudra de devenir le symbole de la lutte féminine mexicaine.


Elle a inspiré Jean-Paul Gaultier


Beaucoup d’artistes se sont inspirés de Frida Kahlo pour son œuvre et ses valeurs. Parmi les plus connus, c’est le célèbre couturier français Jean-Paul Gaultier qui lui rend hommage en 1998. Il est fasciné par le contraste de la jeune femme entre sa joie de vivre et les couleurs aztèques (qu’elle porte fièrement pour célébrer ses racines auxquelles elle est très attachée) contre toute la souffrance qu’elle a pu enduré durant sa vie. Amoureux du Mexique et véritable fan de Frida Kahlo, Jean-Paul Gaultier lui dédie toute sa collection printemps-été de cette même année.


Frida Kahlo détestait ses dents


Au-delà de la souffrance physique et morale, les autoportraits de l’artiste ou les photographies qui la représentent, sont le plus généralement neutres et ce n’est pas sans raisons : elle détestait ses dents. Rares sont les fois ou l’on pouvait la voir sourire sur les photos malgré sa nature très joyeuse.


Salma Hayek a interprété son rôle au cinéma


La vie et la résilience de Frida Kahlo lui ont valu quelques films et reportages. Le plus connu d’entre eux, est le film réalisé par Julie Taymor qui a récolté 2 oscars en 2003. L’actrice Salma Hayek, également d’origine mexicaine, interprète le rôle de l’artiste et raconte à l’écran l'œuvre et la vie romanesque de l’artiste peintre, figure emblématique de l’anticonformiste.



Son portrait fait partie des autels pendant “el dia de los muertos”


La tradition mexicaine de célébrer les morts le jour de la Toussaint est un rendez-vous incontournable au Mexique. Ajouter la photo portrait de Frida Kahlo sur les autels réservés aux défunts fait désormais partie du protocole de mémoire pour les plus traditionnalistes.


Retrouvez une exposition virtuelle gratuite sur l'artiste, en cliquant ici.


article rédigé par Servane pour LUPI



16 vues0 commentaire

QUE FAIRE SUR LUPI ?

AIDE

CONTACT

SUIVEZ LE PROJET LUPI

Ensemble, luttons contre la pollution digitale. LUPI s'engage à ne pas envoyer plus d'une newsletter par mois. 

  • Noir Icône Instagram
  • Icône Facebook noir
  • Icône Pinterest noir

©LUPI